© chloé poizat 2017
Built with Indexhibit


LA POURSUITE DU LOINTAIN de Londres à Landego

Ce livre a reçu le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication / DRAC Haute-Normandie, de la Ville de Pont-Audemer, du collège Pierre et Marie Curie, du lycée Jacques Prévert, du FSE du lycée Jacques Prévert et du SDOMODE (Eure).

Le lapin, si mignon aux yeux de tous, est pourtant considéré comme un nuisible en agriculture, capable de ravages importants et se reproduisant à toute vitesse.
Le monde décrit à travers ce projet n’est (plus) que fictif, englouti ou défiguré le plus souvent par le tourisme de masse, la folle poursuite du lointain.
Ce projet peut-être « lu » de différentes manières, mais il est, par exemple, tout autant un hommage à ces petits dépliants ou simples minis photos insérés dans une pochette, modeste histoire des techniques de reproductions photomécaniques ayant accompagnées le développement du tourisme, qu'une histoire fragmentaire du XXe siècle.

148 pages
L 17 x H 24 cm
Couverture à rabats
Cyclus offset 300 gr et 140 gr
Offset quadri
Coédition musée Canel - n'books
500 ex.
2014