© chloé poizat 2017
Built with Indexhibit


TEXTES

MÉTAMORPHOSE ET DISPARITION

Mon travail se déploie autour de la fiction, du lien particulier que j’entretiens avec la littérature, le cinéma (de genre) et la photographie.
Au cœur de mes sources artistiques il y a les pratiques créatrices spontanées, l’écriture et le dessin automatique et spirite, l’art brut et les arts populaires, le vodou, les chants et les danses rituelles…
Le collage ou l’assemblage, sans frontières de médiums, est pour ma pratique un langage primitif sans cesse réactivé, me permettant de transfigurer des fragments et de les faire dialoguer sous forme de narrations parcellaires où, ponctuées de grotesque, l’étrange, l’énigme et la peur prédominent.
La disparition des êtres, des choses et des lieux, l’imperceptible, l’idée de passage d’un état à un autre, de ce qui persiste ou non, l’illusion et la métamorphose, sont les thèmes fondateurs de mon travail.

En parallèle je crée depuis plus de 20 ans des images pour la presse française et internationale (Le Monde, Libération, The New-York Times, The New Yorker, La Stampa), mais aussi pour d’autres supports.

.

Les cauchemars s'amusent !
Christian Tangre, mai 2014

Ces esprits qui nous gouvernent
Anne-Cécile Guitard, pour le musée Canel, janvier 2014

Outremondes
Nathalie Desmet, pour le musée Canel, janvier 2014

Nouvelles Fictions, un monde en transition
Pauline Lisowski, Le corridor de l'art, décembre 2017